Volte-face diplomatique: À travers son nouveau gouvernement, le Lesotho reconnaît de nouveau le Polisario

La nouvelle cheffe de la diplomatie lésothienne a exprimé une position coupant net avec celles de son prédecesseur, au sujet de la question du Sahara.

Par

Déclaration télévisée de la cheffe de la diplomatie lésothienne, Matsepo Ramakoa, le 2 juin 2020. Crédit : LNBC

Sept mois après le(s) couac(s) diplomatique(s) autour du revirement du Lesotho sur le Sahara, le petit royaume d’Afrique australe « réitère » son soutien Polisario. L’annonce a été faite ce mardi 2 juin par la nouvelle cheffe de la diplomatie lésothienne, Matsepo Ramakoa, à l’antenne de la télévision publique locale, Lesotho National Broadcast Service (LNBS), quelques heures avant la publication par le ministère des Affaires étrangères et des relations internationales d’un communiqué dans ce sens. « Le gouvernement du royaume du Lesotho maintien sa position de principe sur le Sahara occidental, et réitère son soutien à la République arabe sahraouie démocratique (RASD) comme pays africain indépendant, coexistant côte à côte avec le Maroc en paix et sécurité« , peut-on y lire. Plus bas, le Lesotho « regrette que Sahara occidental reste la seule colonie sur le continent africain contrairement aux principes de la charte des Nations unies », et estime que « la…

article suivant

Vaccin anti-Covid : les doutes des médecins MRE