Quand Oum Kalthoum a charmé le Maroc

En 1968, le royaume de Hassan II vivait sous l’état d’exception. La diva égyptienne y est venue pour deux concerts. Elle en fera trois et passera plusieurs jours dans notre pays. Elle avait alors 64 ans et a offert au public marocain une de ses prestations les plus réussies.

L’année 1968 a été marquée par la visite d’Oum Kalthoum au Maroc et les trois concerts qu’elle a donnés les 16, 17 et 18 mars au Théâtre Mohammed V de Rabat. Son fameux mawal au milieu de la chanson Houwa Sahih, qui a duré plus de dix minutes, et la réaction époustouflante du public ont fait de cette prestation une des plus émouvantes de la carrière d’Es Sett (la Dame). Pour assister à un concert, le prix du billet était de 300 dirhams, une fortune pour l’époque. Les Marocains se sont regroupés chez le voisin qui possédait une radio pour écouter en direct le tarab de Kawkab Acharq (l’Astre de l’Orient). Les plus chanceux, et surtout les plus riches, ont suivi le concert à la télévision.

Entraînée par la foule

Oum…

article suivant

Les trois piliers du PLF rectificative 2020