L'Espagne confirme que l'opération Transit ne se tiendra pas en juin

Le gouvernement espagnol vient d'annoncer par le biais du ministre de l'intérieur, Fernando Grande-Marlaska, que l'opération Transit, soit la traversée de l'Espagne par des millions d'Algériens et Marocains voyageant vers leur pays d'origine ne se tiendra pas en juin.

La décision a été prise suite à la réunion du conseil des ministres espagnols. L’opération Transit ne se tiendra pas en juin, a affirmé pour sa part le ministre de l’intérieur espagnol Fernando Grande-Malaska, relayé par plusieurs médias locaux.

La traversée de l’Espagne par des millions de voyageurs marocains et algériens n’aura donc pas lieu en juin, pour préserver la santé des citoyens dans le contexte miné par la pandémie du Coronavirus. D’après le gouvernement espagnol, plus de 750.000 véhicules transitent pas le pays ibérique, entre le mois de juin et le mois d’octobre. Le média Europasur affirme qu’environs 3,5 millions de personnes traversent l’Espagne pour rallier le Maroc ou l’Algérie.

Selon le ministre de l’intérieur espagnol, une commission hispano-marocaine devrait se réunir prochainement. Les médias espagnols affirment que les pays d’accueil des voyageurs habitués au Transit, soit la France, la Belgique et les Pays-Bas ont été contactés.

« Nous étudions beaucoup de protocoles, toujours pour garantir une opération très importante pour beaucoup de gens« , a déclaré le ministre espagnol, en soulignant que pour l’instant, l’objectif est la santé publique des citoyens.

 

N.E

 

article suivant

Turquie: Sainte-Sophie transformée en mosquée mais restera ouverte aux visiteurs