Déconfinement : l’activité économique dans l’expectative

Si la date du déconfinement est sujette à caution, les différents secteurs économiques pensent déjà à la reprise. Transports, commerces et industries 
se préparent à affronter l’après-quarantaine.

Par

Il y a fort à parier que le port du masque restera obligatoire dans les transports publics et que les mesures de distanciation sociale seront maintenues. Crédit: TOUMI/TELQUEL

A quelques jours de la fin programmée du confinement, l’activité économique du pays, asphyxiée depuis deux mois, s’apprête à reprendre des couleurs. À ce titre, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a mis à la disposition des entreprises, fin avril, un “kit sanitaire” de reprise d’activité pour les aider à se préparer à cette phase suivant des protocoles spéciaux. Article paru initialement le 15 maiDe mon point de vue, les secteurs qui pourront reprendre sont ceux qui respectent les mesures sanitaires et ne font pas prendre de risque incontrôlé à leurs employés, à leurs clients et plus généralement à la communauté quand, bien entendu, il y a une demande à laquelle il faut répondre”, confiait Mehdi Tazi, vice-président général de la CGEM, dans une interview à TelQuel. Parallèlement, les 33 fédérations de la CGEM, qui couvrent l’ensemble de l’activité économique du pays, ont envoyé, mardi 12 mai, leurs plans de…

article suivant

Aïd Al Fitr célébré dimanche au Maroc