“Pays ennemi” : le MAE algérien convoque l’ambassadeur du Maroc à Alger

Le ministre des Affaires étrangères algérien a convoqué l’ambassadeur marocain à Alger suite à une vidéo dans laquelle le Consul marocain à Oran traite l’Algérie de “pays ennemi”. Selon la diplomatie marocaine, la vidéo en question serait “truquée”.

Par

Le ministre des Affaires étrangères marocain Nasser Bourita, et son homologue algérien Sabri Boukadoum. Crédit: Tniouni/AFP - montage TelQuel

D’après un communiqué du ministère des Affaires étrangères algérien paru ce jeudi 14 mai, le ministre des Affaires étrangères algérien Sabri Boukadoum a convoqué l’ambassadeur du Royaume du Maroc à Alger pour “le confronter aux propos du Consul général du Maroc à Oran lors d’un échange avec des citoyens marocains”.

“Violation grave des us et coutumes diplomatiques”

Selon le document, le ministre algérien a signifié à l’ambassadeur marocain que “la qualification par le Consul général du Maroc à Oran, si elle venait à être établie, de l’Algérie de ‘pays ennemi’ est une violation grave des us et coutumes diplomatiques, qui ne saurait être tolérée. C’est également une atteinte à la nature des relations entre deux pays voisins et deux peuples frères, ce qui requiert des autorités marocaines la prise des mesures appropriées pour éviter les répercussions de cet incident sur les relations bilatérales”.

Cette réaction des autorités algériennes fait suite à une vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux d’une discussion entre le Consul du Maroc à Oran et des ressortissants marocains. Devant le mécontentement de ses compatriotes en raison de leur non-rapatriement, le Consul aurait déclaré : “Nous sommes dans un pays ennemi, je vous le dis franchement.

D’après une source diplomatique marocaine consultée par TelQuel, l’enregistrement serait “truqué et non authentique”.

article suivant

Aïd Al Fitr célébré dimanche au Maroc