Comment les hôpitaux publics se sont réorganisés pour faire face au covid-19

Face à la pandémie de coronavirus, la mobilisation des établissements de soin publics est totale. Création de cellules de veille épidémiologique, répartition des tâches, augmentation de la capacité litière, formation du personnel soignant… Voici comment le système de santé s’est réorganisé pour lutter contre le Covid-19.

Par

Une médecin à l'hôpital Moulay Abdellah à Salé portant une combinaison de protection s'apprête à accéder à la chambre d'un patient atteint du Covid-19. Rachid Tniouni/TelQuel

La pandémie de coronavirus a mis les établissements de santé publics à rude épreuve. Souvent critiqués par les citoyens, ces établissements sont plus que jamais sollicités pour parer à un ennemi invisible et surtout fatal. Dans ce contexte de crise, les hôpitaux provinciaux et régionaux ainsi que les Centres hospitaliers universitaires (CHU) se sont fortement mobilisés. Une réorganisation interne inédite pour prendre en charge un nombre de patients Covid-19 en perpétuelle évolution (4321 cas confirmés et 168 décès ce mercredi 29 avril à 16 heures). Cette transformation a précédé la découverte du patient zéro (premier cas de coronavirus au Maroc), le 2 mars dernier. “Dès l’annonce des premiers cas en Chine et l’expansion de la maladie vers d’autres pays, le ministère de la Santé a appelé ses caciques pour élaborer une…

article suivant

Ecoles privées : Bonnet d’âne et blanc bonnet ?