Marocains coincés, rapatriements d’étrangers, plan de crise... Enfin des explications détaillées des Affaires étrangères

Dans un rare exercice, la diplomatie marocaine s’est exprimée sur sa gestion de la crise provoquée par la pandémie de coronavirus. L’occasion d’évoquer des dossiers chauds comme la situation des Marocains coincés à l’étranger, le rapatriement de ressortissants étrangers ou encore la politique de communication de la diplomatie marocaine.

Par

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, lors d'une conférence de presse. Crédit: AFP

L’événement est assez rare pour être signalé. Restée discrète depuis le début de la crise causée par le coronavirus, la diplomatie marocaine s’est livrée à un exercice de communication inédit ce jeudi 23 avril. Le temps d’une heure, les représentants de plusieurs supports de presse ont eu l’occasion de questionner un haut responsable de la diplomatie marocaine sur la stratégie adoptée par le département de Nasser Bourita face à la crise liée au Covid-19. Un timing qui n’est pas anodin puisque le ministre des Affaires étrangères se rendait quelques heures plus tôt devant la Commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants. Une tradition depuis l’arrivée de Nasser Bourita à la tête du ministère des Affaires étrangères, qui a toujours prôné une communication en deux temps avec la classe politique…

article suivant

Migration, plan économique... Le partenariat Maroc-UE au coeur d'une rencontre à Rabat