Mustapha “Swinga”: “Concernant la pandémie, j’ai une responsabilité vis-à-vis des personnes qui me suivent”

Smyet bak ? Abdelhadi. Smyet mok ? Malika. Nimirou d’la carte ? BK332033. Depuis que le coronavirus a franchi les frontières du pays, vous vulgarisez au maximum les informations relatives à la pandémie en faveur de vos milliers de followers. Pourquoi est-ce important pour vous de vous engager dans cette mission d’information ? Mon focus sur la pandémie de coronavirus a été graduel. Quand le virus a commencé à se répandre en Chine, je ne sentais pas le besoin de faire de vidéos, comme celles que j’avais l’habitude de faire, pour décrypter le phénomène. D’autres Youtubeurs ou médias l’ont très bien fait, ailleurs, et même mes followers n’en voulaient pas. Mais quand le premier cas a été déclaré au Maroc, j’ai senti que le vent commençait à tourner. On rigolait, on croyait que le virus était loin de nous, qu’il n’allait pas nous atteindre, mais en fait pas tout. J’ai lu des études qui expliquent la gravité de la situation et c’est là où j’ai pris conscience qu’il ne fallait vraiment pas prendre cette pandémie à la légère. À partir de là, j’ai commencé à…

article suivant

Adel Ourabah : “Le pouvoir algérien cherche à pérenniser le système avec un ravalement de façade”