Coronavirus : la CAF envisage des éliminatoires du Mondial sur six mois

La pandémie de Covid-19 a mis à l’arrêt toute la sphère footballistique. La Confédération africaine de football envisage plusieurs solutions, dont des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 étalées sur six mois.

Par

Le sélectionneur Vahid Halilhodžić, en novembre 2019. Crédit: DR

La Confédération africaine de football (CAF) trouve petit à petit des débouchés à sa crise de programmation causée par la pandémie de Covid-19. Tous les championnats sont arrêtés, le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020 prévu ce mois d’avril a été reporté. Vendredi 10 avril, par le biais d’un communiqué, la CAF a annoncé que les demi-finales de ses compétitions interclubs (Coupe de la Confédération et Ligue des Champions) où sont engagés quatre clubs marocains (Wydad, Raja, Hassania d’Agadir et Renaissance de Berkane) seraient également reportées à une date ultérieure alors qu’elles devaient se tenir au mois de mai. La CAF a néanmoins annoncé le maintien de la date initiale de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 (CAN), prévue en janvier 2021 au Cameroun. Et pour éviter que les éliminatoires décalées de cette dernière ne chevauchent celles de la Coupe du Monde 2022, la CAF a ouvert des discussions…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés