Pr Anasse Bari : “L’IA devrait être utilisée comme un outil d’aide à la décision pour les médecins”

Anasse Bari, professeur en intelligence artificielle et analyse prédictive à l’Université de New York, évoque pour TelQuel l’opportunité de la donnée dans un monde en bataille contre le Covid-19.

Par

L’expert en intelligence artificielle propose une technologie d’analyse prédictive qui apprend à partir des données historiques des patients.

L’intelligence artificielle et la technologie sont dans certains pays la clé pour juguler l’épidémie. Depuis le début de l’année, le professeur et scientifique marocain installé aux États-Unis élabore un outil qui repose sur l’intelligence artificielle (IA) et les analyses prédictives. Objectif : appréhender l’évolution du coronavirus et les décisions à prendre concernant les patients atteints par des symptômes bien précis. Anasse Bari répond à nos questions.

TelQuel : Depuis janvier, vous travaillez sur un outil capable de prédire l’évolution de la pandémie de coronavirus grâce à des données et à l’intelligence artificielle. D’où vient cette idée ?

Anasse Bari : Je dirige depuis trois ans une équipe de recherche à l’Université de New York qui se concentre sur l’application de l’IA pour résoudre des problèmes sociaux à fort impact tels que les problèmes des marchés financiers, les épidémies, l’intelligence artificielle des émotions, le changement climatique et le bien-être. Au moment où l’épidémie est apparue…

article suivant

Aradei Capital, première introduction en Bourse de l’ère Covid