Haut les masques, le Maroc se lance dans la production de masse

Alors que de nombreux pays s’interrogent sur l’utilité de rendre obligatoire le port du masque pour lutter contre le coronavirus, le Maroc a pris les devants. Une dizaine d’usines de textile tournent désormais à plein régime pour en produire en quantités suffisantes.

Par

Yuri DYACHYSHYN / AFP

Plus de 5 millions de masques par jour d’ici le 15 avril. C’est l’objectif de production fixé par le ministère de l’Industrie suite à la décision gouvernementale de rendre obligatoire, dès le 7 avril, le port du masque sanitaire pour les personnes confinées ayant une autorisation de déplacement. “Et on espère que la capacité journalière augmentera davantage”, confie à TelQuel Taoufik Moucharraf, directeur de la communication au sein du département dirigé par Moulay Hafid Elalamy.

“Une dizaine d’usines sont déjà fonctionnelles, d’autres vont bientôt démarrer. L’approvisionnement se fait de manière progressive”

Taoufik Moucharraf directeur de la com du ministère de MHE
Une dizaine d’usines sont déjà fonctionnelles, d’autres vont bientôt démarrer. L’approvisionnement se fait de manière progressive, de sorte qu’on puisse couvrir l’ensemble des points de vente du royaume: grandes surfaces, supermarchés et épiceries”, poursuit Moucharraf. Pour acheminer…

article suivant

Le roi Mohammed VI rend hommage à Abderrahmane Youssoufi