“Aujourd’hui, nous nous sentons abandonnés”, le cri du cœur des Marocains restés bloqués à l’étranger

Dans un courrier qui sera diffusé le 7 avril, des centaines de ressortissants marocains en appellent au roi Mohammed VI pour “pouvoir organiser le retour des Marocains à l’étranger dans leur pays”.

Par

“Après trois semaines sans perspective d’une possibilité de retour, nous arrivons aujourd’hui au bout de nos ressources financières et notre santé mentale se dégrade”, mentionne la lettre au roi. Crédit: Neta Gov/Creative Commons

Aujourd’hui, nous nous sentons abandonnés.” Victimes collatérales de la fermeture des frontières décidée le vendredi 13 mars, les Marocains restés bloqués dans différents pays étrangers demandent désormais l’aide du roi Mohammed VI pour résoudre leur situation. “Votre Majesté, vous seul pouvez nous entendre et avez le pouvoir d’organiser le retour des Marocains de l’étranger dans leur pays”, mentionne le courrier, initié entre dimanche et la matinée du lundi 6 avril, et qui sera diffusé mardi. Une lettre rapidement relayée à différents ressortissants coincés dans différents endroits du globe, et dont le parcours de ces dernières semaines s’apparente à un calvaire. “Après trois semaines sans perspective d’une possibilité de retour, nous arrivons aujourd’hui au bout de nos ressources financières et notre santé mentale se dégrade”, expliquent-ils. Et d’ajouter : “Nos ressources sont au Maroc et nous ne sommes plus en mesure de continuer à vivre dignement dans un pays qui n’est pas le…

article suivant

Le roi Mohammed VI rend hommage à Abderrahmane Youssoufi