L'Etat prendra en charge les frais d'enterrement des MRE précaires et sans assurance

L'Etat marocain prendra en charge les corps des défunts marocains de l'étranger les plus démunis, leur rapatriement étant à l'heure actuelle, impossible.

Par

Les frontières marocaines étant fermées, les MRE se retrouvent dans l'incapacité de rapatrier les corps des défunts. Crédits / MAP Crédit: MAP

Le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a décidé de couvrir les charges d’inhumation des dépouilles des défunts marocains en situation précaire et ne possédant pas d’assurance, ainsi que leur enterrement dans les carrés musulmans des cimetières des pays de résidence, et ce en raison des répercussions des mesures entreprises par différents pays pour endiguer la propagation de la pandémie du Covid-19 à l’échelle nationale et internationale, et face à l’incapacité de rapatrier les dépouilles des Marocains décédés à l’étranger pour être inhumés au Maroc.

Gestion consulaire

« Les représentations diplomatiques et les centres consulaires du Maroc à l’étranger veilleront à la mise en œuvre de cette décision en concertation avec les familles des défunts, selon des modalités et des procédures spécifiques », a indiqué samedi le ministère dans un communiqué.

Cette nouvelle mesure a été déployée pour adapter le dispositif de rapatriement des dépouilles, supervisé par le ministère, au contexte de la crise actuelle liée à la pandémie du coronavirus et ce, dans le but d’apporter tout le soutien aux MRE et à leurs familles, en cette conjoncture particulière, « qui exige que chacun de nous fasse preuve de patriotisme, de responsabilité et de solidarité » et comprenne la situation difficile à laquelle le monde fait face actuellement.

« Le ministère délégué chargé des MRE a toujours assuré le rapatriement des dépouilles des défunts au Maroc et ce, en étroite coordination avec les représentations diplomatiques et les centres consulaires du Royaume à l’étranger, dans le cadre d’un programme de soutien aux MRE les plus démunis et ne possédant pas d’assurance de rapatriement des dépouilles« , poursuit la même source.

Dans ce contexte, le ministère délégué a souligné la forte mobilisation de toutes les représentations diplomatiques et tous les services consulaires dans les pays d’accueil et les efforts considérables et continus entrepris par eux pour accompagner les MRE à faire face à cette conjoncture exceptionnelle.

Message de soutien

Par ailleurs, il a salué « toutes les composantes de la société civile des Marocains du monde dans les pays d’accueil, et par conséquent tous les MRE, pour l’esprit d’engagement et de solidarité et les valeurs marocaines authentiques dont ils ont fait preuve, à travers les différentes initiatives d’envergure et honorables mises en œuvre dans les pays d’accueil, leurs secondes patries ».

« Nous implorons Dieu le Tout-Puissant que cette situation difficile soit vite dépassée et que les choses rentrent dans l’ordre le plus tôt possible. Qu’Allah accorde sa sainte miséricorde à tous nos défunts, à l’intérieur et à l’extérieur de note patrie, et les accueille en son vaste paradis; et accorde patience et réconfort à leurs familles en ces moments difficiles », conclut le ministère.

(Avec MAP)

article suivant

Trois questions à Nizar Baraka sur la sortie de crise