El Othmani annonce davantage de moyens pour le ministère de la Santé

Le chef du gouvernement a annoncé qu’une enveloppe supplémentaire de deux milliards de dirhams a été allouée au ministère de la Santé. Une somme qui devrait permettre d’augmenter la capacité d’accueil des hôpitaux et d’élargir le dépistage.

Par

Saad Eddine El Othmani.

Deux milliards de dirhams. C’est le budget supplémentaire qui sera accordé au ministère de la Santé dans le cadre de sa lutte contre la propagation de la pandémie de coronavirus. C’est du moins ce qu’a annoncé le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, dans un entretien accordé à nos confrères du 360. Cette enveloppe débloquée “sur instruction du roi du Maroc” devrait permettre au département de Khalid Ait Taleb “d’élargir la capacité de dépistage et d’augmenter le nombre de lits à près de 3.000 unités”.

Les déclarations du chef de gouvernement concernant l’augmentation de la capacité de dépistage interviennent dans le même temps que l’annonce de la commande, par le Maroc, de 100.000 kits de dépistage “express” auprès de l’entreprise sud-coréenne spécialisée dans l’équipement médical Osang Health Care. L’élargissement de la détection concerne les Centres hospitaliers universitaires de Rabat, de Fès, de Tanger, d’Oujda, de Marrakech et d’Agadir selon le 360.

Le chef de l’Exécutif a également rappelé que la capacité des unités de réanimation serait renforcée de 1.000 lits supplémentaires, portant le nombre de lits des malades du Covid-19 à 3.000 unités. Saad Eddine El Othmani a par ailleurs affirmé que des centres de dépistage seraient mis en place au niveau des CHU.

Ce dimanche 29 mars, le nombre de personnes contaminées grimpe à 450. Parmi elles, 26 personnes sont décédées des suites du coronavirus tandis que 13 personnes ont été guéries.

article suivant

Le roi Mohammed VI rend hommage à Abderrahmane Youssoufi