Rita Kassid, le destin tracé de la Marocaine de TheVoice

De Casablanca aux studios de TheVoice à Paris, Rita Kassid a su gravir les échelons, relever plusieurs défis pour atteindre un stade avancé de la compétition. À 21 ans, son talent sur scène ne laisse pas indifférents Amel Bent, sa coach, et les fans de l’émission. Portrait.

Par

Rita Kassid, 21 ans, talent à suivre. Crédit: DR

Rita Kassid, 21 ans, s’est révélée aux yeux du monde par son interprétation de Je ne regrette rien, de l’iconique Édith Piaf. “Je n’étais pas d’accord avec ce choix, car c’est tout sauf une chanson facile pour les auditions à l’aveugle, mais au final, elle a eu raison de le faire”, estime Adil Kaghat, son professeur de chant à Casablanca. Pour sa première sur le plateau de TF1 lors des auditions à l’aveugle (les membres du jury donnent du dos, et se retournent s’ils sont satisfaits de la prestation) de TheVoice, la native de Casablanca n’a pas joué la carte de la sécurité. Fidèle à elle-même et à sa personnalité “entreprenante”, à en croire les membres de sa famille, sa voix a plu à Amel Bent, la chanteuse française d’origine maroco-algérienne, elle-même révélée…

article suivant

Lyautey, le royaliste