La Cour des comptes endeuillée par le coronavirus

Deux juges de la Cour des comptes ont perdu la vie le 26 mars, à cause du coronavirus.

Par

La Cour des comptes. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

La grande faucheuse s’est abattue hier sur deux figures de la plus haute juridiction financière du pays. Les juges Amina Mesnaoui et Zakia Mesrar ont perdu la vie, jeudi 26 mars, à cause du coronavirus qu’elles avaient contracté lors de leur participation à une cérémonie à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes à Marrakech.

Les deux magistrates séjournaient dans deux établissements hospitaliers différents. Selon des sources de TelQuel Arabi, l’une d’elles était prise en charge au sein de l’hôpital provincial de Salé.

Pour rappel, le ministère de la Santé annonçait, jeudi 26 mars à 18 heures, cinquante nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) au Maroc. Cette évolution portait le nombre total des personnes contaminées à 275. Lors de cette annonce, le bilan affichait 931 personnes testées révélées négatives, 10 décès et 7 guérisons. Entre-temps, une autre guérison a été enregistrée plus tard dans la soirée du jeudi 26 mars.

Le département de Khalid Ait Taleb a révélé que plus de 72 % des cas sont des personnes de plus de 40 ans. Les 2.341 personnes qui ont côtoyé les individus atteints du Covid-19 sont actuellement sous surveillance et la période d’incubation de 14 jours est révolue pour 669 d’entre elles.

article suivant

La crise vue par les experts comptables