Lancement de la procédure d’indemnisation des agriculteurs en zone sinistrée

La procédure d’indemnisation des agriculteurs des zones sinistrées lors de la campagne agricole 2019-2020 a été lancée, ont annoncé ce 26 mars le ministère de l’Agriculture et la MAMDA.

Par

L’Assurance multirisque climatique est le fruit d’un partenariat entre la MAMDA et le ministère de l’Agriculture. Crédit: AFP

Dans un communiqué conjoint, le ministère de l’Agriculture et la Mutuelle agricole marocaine d’assurances (MAMDA) ont indiqué que leurs services ont démarré, dès le début du mois de mars, les opérations d’expertises pour la déclaration de sinistre dans les zones défavorables et moyennement favorables. Et ce, vu que la campagne agricole 2019/2020 “progresse dans un contexte climatique marqué par un déficit pluviométrique ayant impacté le développement de certaines cultures, notamment céréalières dans les zones défavorables”.

“Dans les meilleurs délais”

Les rapports techniques physiques, complétés par des images satellites et/ou drones, sont en cours de finalisation et toutes les dispositions ont été prises pour que les agriculteurs de ces zones soient indemnisés dans les meilleurs délais, précise le communiqué.

Concernant les zones favorables, les expertises techniques de terrain se poursuivront selon une planification qui tient compte de l’état végétatif des cultures au niveau des différentes régions, notamment au regard des dernières pluies, fait savoir la même source.

L’Assurance multirisque climatique est le fruit d’un partenariat entre la MAMDA et le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, note le communiqué. Ce dernier indique qu’elle couvre pour l’actuelle campagne agricole une superficie d’un million d’hectares, pour un capital assuré de 1,1 milliard de dirhams.

Pour information, le taux global de remplissage des barrages au Maroc au 26 mars est de 47,15 %.

(avec MAP)

article suivant

MHE : "Nous exporterons bientôt les masques marocains vers l'Europe"