Quand le ballon fait de la sensibilisation

À l’image d’autres pays du monde, le Maroc a suspendu toutes les activités liées au football par mesure de précaution face à la pandémie de Covid-19 (coronavirus). Les clubs profitent de cette parenthèse pour faire de la sensibilisation sur les dangers du virus et sa propagation.

Par

#StayHome. Le Fath Union Sport (FUS) de Rabat utilise ses réseaux sociaux pour sensibiliser autour des dangers du Covid-19.

Les temps sont durs pour les footballeurs et autres amoureux du ballon rond. La propagation rapide et dangereuse du Covid-19 dit coronavirus dans les quatre coins du globe a forcé l’arrêt du football. Les plus grandes compétitions ont été reportées, à l’image de la Ligue des Champions européenne, et les clubs ont tous libéré leurs joueurs respectifs afin qu’ils puissent se mettre en confinement.

Même son de cloche au Maroc, où la Fédération royale marocaine de football a décidé de suspendre toutes les activités liées au football, dès ce samedi 14 mars. Par le biais d’un communiqué, la FRMF a également annoncé l’annulation d’une réunion prévue lundi 16 mars entre les composantes du football marocain. Pour l’instant, aucune date de reprise n’a été communiquée, et seule l’évolution de la pandémie décidera des mesures qui seront prises.

Clubs marocains, le match de la créativité

Dans ce sens, les clubs marocains, après avoir annoncé la fermeture de leurs écoles, ont tous enfilé leurs maillots de sensibilisateurs pour donner quelques conseils pratiques à leurs followers. Sur les réseaux sociaux, les clubs misent sur leur popularité pour que le message parvienne au maximum de personnes.

Les stars du football ont troqué leurs numéros habituels contre un seul et unique maillot, celui de la prévention

Le Raja et le Wydad, les deux clubs les plus suivis sur les réseaux sociaux marocains avec respectivement 4,5 millions et 1,5 million de followers sur Facebook, enchaînent les publications au sujet du coronavirus. Photomontages, vidéos ou simples statuts, tous les moyens sont bons pour sensibiliser. Chaque community manager fait avec les moyens dont il dispose pour communiquer sur les dangers du virus et de sa propagation, ainsi que les bons gestes pour s’en prémunir.

Le Wydad, club champion du Maroc, a ainsi redoublé d’efforts pour atteindre ses supporters et les prévenir. Photomontages pédagogiques ou encore vidéos de stars donnant des conseils aux fans pour combattre le Covid-19, tout a été mis en place par le club rouge.

Même chose pour le club vert casablancais. Le Raja compte la plus grande communauté de followers du royaume avec plus de 4 millions de fans sur Facebook, et les équipes se sont même montrées un brin créatives, en publiant 11 conseils pratiques pour limiter la propagation du coronavirus, de la même façon qu’elles dévoilaient les onze joueurs choisis par leur entraîneur.

Mais les clubs casablancais ne sont pas les seuls à se transformer en sensibilisateurs de masse. Des clubs comme le Moghreb de Tétouan, l’Ittihad de Tanger, le Fath de Rabat ou encore la Renaissance sportive de Berkane ont tous relayé différentes publications concernant le Covid-19 qui empêche la poursuite normale des compétitions footballistiques nationales.

Les stars du ballon, influenceurs Covid-19

Au Maroc, comme partout dans le monde, les stars du football ont troqué leurs numéros habituels contre un seul et unique maillot, celui de la prévention. Des joueurs ont été contaminés dans les pays les plus touchés comme l’Espagne, l’Italie ou encore l’Angleterre, et d’autres placés en quarantaine.

Ils ont profité de ce break forcé, pour tous donner des conseils, ou même lancer le hashtag #StayAtHomeChallenge. Le joueur publie une vidéo de lui utilisant un désinfectant des mains, et effectuant quelques jongles avec du papier hygiénique, dans son propre salon ou cuisine. Au Maroc, des joueurs du championnat ont adressé des messages de prévention sur leurs comptes Instagram et Facebook, en invitant leurs fans à respecter les consignes de sécurité des services sanitaires. De quoi bien influencer les jeunes qui voient en ces stars, des idoles et des exemples de réussite.


Dans le même sens, le défenseur argentin du FC Valence, Ezequiel Garay qui a récemment été testé positif au Covid-19, a posté une photo de lui et de sa femme qui a ému les réseaux sociaux.

article suivant

La crise vue par les experts comptables