Coronavirus : pas de rapatriement en vue pour les Marocains à l’étranger

Le ministère des Affaires étrangères n’envisage actuellement pas de rapatrier les Marocains restés coincés à l’étranger suite à la suspension des liaisons aériennes internationales avec le Maroc. Ces derniers sont invités à contacter la représentation marocaine la plus proche pour toute assistance consulaire.

Par

AFP

C ’était l’un des points abordés lors du grand oral de Saad Eddine El Othmani. Lors de son intervention sur les ondes de Medi1TV le chef du gouvernement avait affirmé que la question des Marocains restés à l’étranger, suite à la suspension de plusieurs liaisons internationales, était actuellement “gérée par le ministère des Affaires étrangères”.

Contactée par TelQuel, une source au sein de la diplomatie marocaine nous précise qu’une cellule centrale a été mise en place au niveau du département de Nasser Bourita. Cette cellule a pour objectif de coordonner les différentes cellules de crises situées au niveau des représentations marocaines à l’étranger (ambassades et/ou consulats).

Cette cellule centrale aura aussi à charge de répondre aux sollicitations des chancelleries étrangères basées au Maroc. Ce travail de coordination sera également assuré par le numéro vert destiné aux Marocains du monde. Celui-ci est joignable à travers le 00 212 537 66 33 00 (prix d’un appel vers un fixe au Maroc) ou via un numéro vert, selon le pays de résidence :

– L’Italie : 0039800582788

– France, Allemagne, Belgique, Suède : 0080000002015

– Espagne : 900535374

– Canada : 8442089086

– Suisse : 800564393

– Émirats arabes unis : 009718000320301

– Qatar : 00974800100353

– Arabie saoudite : 009668008500140

Une liste complète des numéros verts est disponible via le site consulat.ma

Interrogé sur l’éventualité de rapatriements de Marocains restés à l’étranger suite à la suspension des vols internationaux, notre interlocuteur nous indique que la diplomatie marocaine “encourage les membres de la communauté marocaine à l’étranger, qu’ils soient binationaux ou Marocains, à suivre les consignes mises en place par les pays d’accueil. Parmi elles, la nécessité de limiter les déplacements et de ne sortir qu’en cas de force majeure”.

Notre source, qui s’exprimait avant l’annonce de la suspension globale des liaisons aériennes internationales, insiste néanmoins sur le fait que les représentations à l’étranger continueront à assurer le service public. Ainsi, les touristes marocains restés coincés en Europe sont invités à contacter la représentation marocaine la plus proche en attendant de nouveaux développements.

article suivant

Trois questions à Nizar Baraka sur la sortie de crise