Coronavirus et Botola : après les huis clos, la suspension ?

Le coronavirus n’est pas sans impact sur le football mondial : la majorité des championnats européens ont été suspendus par mesure préventive. Le championnat marocain pourrait être le prochain.

Par

Le complexe sportif Mohammed V, à Casablanca. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) Fouzi Lekjaa a convoqué une réunion d’urgence le lundi 16 mars 2020 au Complexe Mohammed VI de football de Maâmora à Salé”, a annoncé ce vendredi 13 mars la FRMF via un communiqué sur son site officiel.

Alors que la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé le maintien de ses compétitions malgré le risque de propagation du coronavirus, la FRMF penche vers la suspension du championnat marocain, jusqu’à nouvel ordre. Une décision qui surviendra après des échanges entre les composantes du football marocain, prévus le 16 mars prochain.

Selon le communiqué de la FRMF, la réunion prévue lundi 16 mars se tiendra en présence des membres du Comité directeur de la FRMF, des présidents de commissions, des présidents des Ligues nationales du Football féminin (LNFF) et diversifié (LNFD), du directeur et des responsables de la Direction technique nationale ainsi que des responsables de la programmation des Ligues nationales du football professionnel (LNFP) et amateur (LNFA).

D’après nos sources, cette réunion sera sanctionnée par la décision du maintien ou de la suspension du championnat. La rencontre prendra en considération l’évolution de la pandémie de coronavirus au Maroc qui a pour l’instant enregistré sept cas d’infections.

À noter que depuis l’annonce du premier cas de coronavirus au Maroc le 2 mars, les matchs de football au royaume se déroulent à huis clos.

CHAN : vers un retrait du Maroc ?

Dans le même sens, et dans le cadre des mesures préventives qui seront prises par la FRMF, l’équipe nationale des joueurs locaux, tenante du titre en 2018, pourrait se retirer du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020, prévu au Cameroun du 4 au 25 avril prochain.

D’après nos sources, l’éventualité du retrait est sérieusement débattue dans les travées de la fédération. Alors que des nations comme l’Égypte et la Tunisie ont annoncé leur retrait de la “Coupe d’Afrique des locaux” pour des raisons de programmation, le Maroc pourrait leur emboîter le pas, à cause du coronavirus. La décision devrait être officiellement prise dans les prochaines heures.

article suivant

Lyautey, le royaliste