Talal Benjelloun, into the wild mais pas trop

Talal Benjelloun, hôtelier passé par le groupe Barceló, a fondé Glamping 
Hub. Cette start-up, qui répertorie les lieux de vacances nichés en pleine nature, 
allie sophistication et camping.

Par

DR

L’apprenti hôtelier

Talal Benjelloun aurait pu devenir architecte. Attiré par le prestige de la profession, il étudie cette discipline en Espagne. Après son bac, obtenu au lycée Moulay Idriss de Casablanca, il se laisse porter par la tendance de l’époque. “Une de mes cousines vivait en Espagne et y avait fait ses études, et puis c’était la mode d’aller y étudier”, se souvient-il. Il passe trois ans à l’université de Séville, jusqu’à s’apercevoir qu’il s’est trompé de voie. Il arrête tout.

“Trois ans pour rien. C’était difficile. J’ai fait des petits jobs. J’ai été DJ, responsable des relations publiques…”

Talal Benjelloun
La période est grise.“Trois ans pour rien. C’était difficile. J’ai fait des petits jobs. J’ai été DJ, responsable des relations publiques…”, confie-t-il. Puis il reprend ses études. Cette fois-ci, c’est la gestion d’établissements hôteliers qui l’intéresse. Il obtient sa licence avec un atout précieux: il parle arabe, français, espagnol et anglais….

article suivant

L’ambassade d’Espagne à Rabat dément la réquisition de médicaments destinés au Maroc