Comment le théâtre Cervantes de Tanger sera restauré

Un peu plus d’un siècle après sa construction, le théâtre Cervantes de Tanger va faire peau neuve. Le don irrévocable du bâtiment par l’Espagne au Maroc, approuvé par le gouvernement ibérique le 11 février, doit encore être adopté par le Parlement. Mais les études préliminaires de restauration ont déjà commencé…

Par

Le théâtre Cervantès de Tanger. Crédit: Anaïs Lefébure/TelQuel

Plafond troué, scène effondrée, murs croulants, sièges défoncés : depuis près d’un demi-siècle, le théâtre Cervantes de Tanger, construit en 1913 et propriété de l’Espagne, tombe en ruines. Mais le bâtiment va bientôt renaître de ses cendres. Le 11 février, le gouvernement espagnol, réuni en conseil des ministres, a approuvé le protocole de don irrévocable du théâtre au Maroc. Cette convention, qui doit encore être ratifiée par les deux chambres du Parlement espagnol, permettra au Maroc de devenir propriétaire de ce monument historique. En échange, il devra restaurer à l’identique le mythique théâtre de la ville du détroit et préserver le cachet espagnol de sa programmation culturelle.

à lire aussi

Si le royaume n’a pas encore officiellement obtenu les clés du théâtre, cela fait déjà plusieurs mois que les études préliminaires ont commencé….

article suivant

MAE : le Maroc condamne vigoureusement la poursuite de la publication des caricatures outrageuses à l'Islam et au prophète