Othmane Alaoui, financier de la régionalisation avancée

Fondateur et managing partner de Colosseum Development, Othmane Alaoui a accompagné la SFI dans le financement de 100 millions de dollars pour la Région Casablanca-Settat. Portrait d’un spécialiste de l’infrastructure et de l’énergie.

Par

Toumi

Pour l’autonomie de la Région Casablanca-Settat

Le 23 janvier dernier, la Société Financière Internationale (SFI), filiale de la Banque Mondiale, a octroyé un financement de 100 millions de dollars à la Région Casablanca-Settat. Jamais auparavant une collectivité locale n’avait levé de financements à des conditions de marché sans garantie souveraine. Othmane Alaoui a accompagné la SFI lors de cette transaction. “L’équipe de la SFI qui travaillait sur le sujet est basée à l’étranger, et elle avait besoin d’un relais local pour l’accompagner, notamment dans l’interaction avec les parties prenantes marocaines”, nous explique-t-il. Othmane Alaoui commence à travailler sur la transaction en novembre 2018 : “On s’est attelés à comprendre tout l’écosystème: l’architecture institutionnelle, les relations avec le ministère de l’Intérieur, le ministère des Finances, la gouvernance d’une collectivité locale, le fonctionnement de ses finances… Et puis la SFI a estimé que c’était un risque qu’elle pouvait prendre.”…

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?