Lever de rideau sur Masrah Al Maghrib, le nouveau programme de MBC5

Avec une troupe d’une vingtaine de comédiens et un cinéma spécialement transformé en théâtre, MBC5 lance un ambitieux programme, baptisé Masrah Al Maghrib.

Par

Le programme Masrah Al Maghrib a permis de réhabiliter le Rialto, une salles de cinéma mythiques de Casablanca. Crédit: MBC5

MBC5 est-elle en passe de redynamiser la scène théâtrale au Maroc ? C’est l’ambition affichée du tentaculaire groupe médiatique saoudien, avec le lancement de son programme Masrah Al Maghrib (le théâtre du Maroc). La chaîne a ainsi constitué une troupe d’une vingtaine de comédiens, ainsi qu’une cellule d’écriture et de mise en scène pour mener à bien ce projet. Et c’est au mythique cinéma Rialto, fraîchement réhabilité, que les représentations de Masrah Al Maghrib vont prendre place les jeudis, vendredis et samedis de chaque semaine.

Cette initiative reflète plus que jamais la volonté du MBC5 de relancer le mouvement théâtral, étant donné que Masrah Al Maghrib permettra d’ouvrir de larges horizons et d’offrir le plein d’opportunités à une toute nouvelle génération de jeunes créatifs”, a expliqué Mazen Hayek, porte-parole du groupe MBC lors de la soirée de lancement du programme, tenue le 31 janvier à Casablanca.

MBC5 crée sa troupe de théâtre

Pour la première saison du programme, une vingtaine de pièces de théâtre seront produites. À l’écriture, MBC5 a choisi des scénaristes très peu connus dans le milieu théâtral. Il y a d’abord Hassan Fouta, coscénariste du film Mosquée, 2010 de Daoud Oulad-Syad ainsi que Khaled Didane et Meriam El Idrissi.

La mise en scène sera pilotée par Hassan Hammouche, metteur en scène de la troupe Théâtre Tensift, Amin Nassour qui a signé plusieurs pièces de théâtre dont Lmabrouk en 2018, ainsi que Hicham El Jabari, réalisateur de sitcoms (Dar El Warata), film (Les larmes de Satan, 2016) et pièces de théâtre. Ce dernier a par ailleurs été désigné directeur et producteur artistique des représentations de Masrah Al Maghrib. Comme pour Masrah Misr et Masrah Al Saoudia, la version marocaine du programme sera produite par le Libanais Sadiq Al Sabah.

L’équipe de Masrah Al Maghrib. © MBC5

Du côté de l’interprétation, la troupe est menée par Abdellah Didane et compte de jeunes comédiens actifs dans le monde du théâtre et de la télévision comme Hajar El Charqui, Karima Khatouri, Yassine Sekkal, Issam Mahram ou encore Yassir El Tarjmani.

Et si les représentations sont ouvertes au public dès cette semaine, aucune date de diffusion sur MBC5 n’a été fixée pour le moment. “Cela se fera prochainement”, nous indique Medhat Hassan, media manager auprès de MBC.

Le Rialto, du cinéma au théâtre

Fait notable, le programme Masrah Al Maghrib a permis la réhabilitation partielle du Rialto, un des cinémas les plus mythiques de Casablanca. “Quand nous avons repris ce lieu pour les besoins du programme, il était dans un état critique. Il nous a fallu quatre à cinq mois pour le remettre à niveau”, nous confie Medhat Hassan.

à lire aussi

Entre la création d’une troupe de théâtre et la réhabilitation du Rialto, Masrah Al Maghrib représente un gros investissement, tant humain que matériel, pour le groupe saoudien qui se garde de révéler le coût de son nouveau programme. “La politique du groupe ne nous permet pas de révéler les chiffres liés à nos programmes”, se contente de dire le media manager de MBC.

Pareil pour la durée des contrats de Masrah Al Maghrib. “Nous sommes concentrés sur cette première saison et nous espérons que le programme perdure et connaisse le même succès que Masrah Misr, devenu une référence en Égypte”, répond le communicant.

article suivant

Après une nouvelle tentative d’obstruction à Guergarat, le Polisario rappelé à l’ordre par l’ONU