Marrakech : arrestation du président d'une commune rurale pour corruption

Le président d’une commune rurale relevant de la wilaya de Marrakech a été arrêté le 21 janvier par la police pour corruption.

Par

L'entreprise allemande Fresenius Medical Care a versé des pots-de-vin entre 2006 et 2010 à un ancien militaire marocain pour l'attribution de marchés portant sur la création de centres de dialyse dans deux hôpitaux militaires. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Le président d’une commune rurale de Marrakech a été interpellé, mardi 21 janvier, par la police sous la supervision du parquet général, en flagrant délit de réception de la somme de 110000 dirhams, qu’il aurait exigée d’un Marocain résidant dans un pays européen en contrepartie d’un service administratif.

Selon un communiqué du procureur général du roi auprès de la cour d’appel de Marrakech, l’arrestation a fait suite à une plainte déposée par le plaignant.

Le suspect a été placé en garde à vue dans l’attente de l’achèvement de l’enquête.

(avec MAP) 

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?