La société des eaux minérales Al Karama inaugure "Amane Gharb"

Filiale du groupe Ynna Holding, la société des eaux minérales Al Karama inaugure une nouvelle unité d’embouteillage à Kénitra : “Amane Gharb”. L’usine, qui s’étend sur une superficie de 5000 m² a nécessité un investissement de 35 millions de dirhams. Sa capacité de production annuelle est de 30 millions de litres pour les bouteilles de 5 L, et 10 millions de litres pour les bouteilles de 1,5 L.

Filiale du groupe Ynna Holding, la société des eaux minérales Al Karama inaugure une nouvelle unité d’embouteillage à Kénitra : “Amane Gharb”. L’usine, qui s’étend sur une superficie de 5000 m² a nécessité un investissement de 35 millions de dirhams. Sa capacité de production annuelle est de 30 millions de litres pour les bouteilles de 5 L, et 10 millions de litres pour les bouteilles de 1,5 L.

(Ce contenu est une communication d’entreprise. Il n’a pas été rédigé par les journalistes de TelQuel)

Commentant cette inauguration, M. Mounir El Bari, directeur général de la société Al Karama, a déclaré : “Cette unité d’embouteillage est notre seconde dédiée à l’eau de table, après le démarrage d’Amane Souss fin 2015 à Agadir. Elle va permettre à notre société d’accroître ses parts de marché et de répondre à la demande des consommateurs qui recherchent une eau de qualité à un prix accessible. Notre investissement va également contribuer au développement de la région Rabat-Salé-Kénitra, puisqu’il s’agit de la première unité d’embouteillage d’eau dans la zone.

La bouteille de 5 L est vendue à 9,50 dirhams sur les villes de Kénitra, Rabat et Casablanca. Elle présente un packaging bleu azur conçu pour résister efficacement aux rayons UV.

Située au centre du Maroc, cette nouvelle unité de production permet en outre à Al Karama de poursuivre sa démarche environnementale en réduisant son empreinte carbone avec un gain en transport et en émission de gaz à effet de serre.

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?