Essaouira : 350 millions de dirhams pour une Cité des arts et de la culture

Grand théâtre, conservatoire de musique, maison du livre... le roi Mohammed  VI a lancé le 17 janvier les travaux de la Cité des arts et de la culture à Essaouira.

Par

Le roi Mohammed VI visitant l'ancienne médina d'Essaouira, le 15 janvier, dans le cadre du programme de réhabilitation (2019-2023). Crédit: MAP

Mobilisant des investissements de l’ordre de 350 millions de dirhams, le projet de la Cité des arts et de la culture sera réalisé sur un terrain de 3,6 hectares et devrait permettre à la ville d’Essaouira de disposer d’un grand espace de formation artistique.

Le projet comprendra notamment un grand théâtre d’une capacité de 1000 places, un conservatoire de musique, une maison du livre, un musée des arts traditionnels et un autre du thé, une esplanade (scène extérieure) pouvant accueillir jusqu’à 30000 personnes et un parking souterrain.

Pour El Hassan Abyaba, ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, et porte-parole du gouvernement, la Cité des arts et de la culture “fera d’Essaouira une destination culturelle et touristique par excellence, aussi bien pour les touristes marocains qu’étrangers”.

Le ministère de la Culture contribue à hauteur de 65 millions dirhams à la réalisation de cette cité. Une “fierté patrimoniale et culturelle”, selon le ministre, qui viendra s’ajouter à Bayt Dakira, espace dédié au patrimoine juif, visité par le roi Mohammed VI le 15 janvier.

(avec MAP)

article suivant

Des vols de rapatriement pour les Marocains coincés en France, en Espagne et en Turquie