A Oujda, la police saisit plusieurs tonnes de produits alimentaires insalubres

Les policiers ont également mis la main sur des produits d’origine étrangère et des articles contrefaits ou portant de fausses marques.

Par

MAP

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Oujda ont saisi, mardi 14 janvier, plusieurs tonnes de produits alimentaires préparés et stockés dans des conditions insalubres, de grandes quantités de marchandises et de produits de consommation d’origine étrangère, exigeant un certificat d’origine, ainsi que des articles contrefaits ou portant de fausses marques.

Le propriétaire des lieux en garde à vue

Ces marchandises se trouvaient à l’intérieur de deux entrepôts de plusieurs étages dans un quartier résidentiel à Oujda. Les conditions de stockage ne répondaient pas aux exigences de sécurité alimentaire imposées pour ce type de produits, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Des équipements mécaniques et électroniques, ainsi que des matières premières utilisées dans la préparation, l’emballage et l’assemblage de ces produits et leur mise en circulation, ont été également saisis.

Le propriétaire des entrepôts et deux autres gérants ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire ordonnée par le parquet compétent, pour élucider les tenants et aboutissants de la préparation et du trafic illicite de ces produits susceptibles de porter atteinte à la santé publique, ajoute le communiqué.

Les opérations de coordination se poursuivent avec les services de la douane et de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) afin de déterminer quelles violations sanitaires et juridiques sont reprochées aux mis en cause.

(avec MAP)

article suivant

Droits TV CAF : un marché injustement attribué, et un contrat à “durée indéterminée” (5/5)