Le Conseil de la concurrence rendra sa décision en avril

Le Conseil de la concurrence vient de présenter les conclusions de son rapport d'instruction sur de supposées pratiques anticoncurrentielles des pétroliers aux opérateurs du secteur. Les réponses de ces derniers aux griefs qui leur ont été adressés “n’auraient pas été concluantes”.

Par

Réunion du Conseil de la concurrence. Crédit: Rachid Tniouni/TELQUEL

Attendu pour le mois de février 2020, le rapport du Conseil de la concurrence sur de supposées pratiques anticoncurrentielles des pétroliers a été conclu en ce mois de janvier, apprend-on de sources proches du dossier. Selon nos informations, l’institution pilotée par Driss Guerraoui a présenté aux sociétés pétrolières ses premières conclusions du rapport final le 13 janvier. Selon les dispositions de la loi sur la liberté des prix et de la concurrence, les sociétés pétrolières concernées par le rapport disposent à présent d’un délai de deux mois pour répondre aux conclusions du Conseil de la concurrence. Vingt jours après la réception des réponses des pétroliers, l’institution convoquera ses instances de délibération pour prendre sa décision finale, qui devrait donc être rendue durant la première quinzaine du mois d’avril. “Le fait que le Conseil de la concurrence notifie le rapport…

article suivant

Des vols de rapatriement pour les Marocains coincés en France, en Espagne et en Turquie