Kévin Gormand, CEO de Mubawab, décrypte les maux de l'immobilier marocain

L’entreprise Mubawab, plateforme de mise en relation dans le domaine immobilier, fête ses 10 ans et annonce une nouvelle levée de fonds de 7 millions de dollars. Une occasion de revenir avec son fondateur, Kévin Gormand, sur les raisons d’un immobilier atone depuis plusieurs années, et les challenges du marché marocain. Entretien.

Par

Kévin Gormand, CEO et fondateur de Mubawab. La société vient de clôturer un nouveau tour de table de 7 millions de dollars et nous explique la conjoncture du secteur. Crédit: Mubawab

Lors d’une conférence de presse tenue le 10 janvier au Hyatt Regency, Mubawab, plateforme de mise en relation entre l’offre et la demande immobilière lancée au Maroc en 2012, a annoncé une levée de fonds de 7 millions de dollars. Ce montant vient s’ajouter aux 7 millions de dollars levés lors du premier tour de table en mai 2018 auprès d’EMP Group, investisseur pakistanais basé à Dubaï. Une marque de confiance qui vient couronner une croissance de 140 % sur l’année 2019. “Nos partenaires ont une réelle confiance dans le marché marocain qui est l’un des plus porteurs de la région”, se réjouit le CEO et fondateur de Mubawab, Kévin Gormand, lors de la conférence de presse. La levée de fonds permettra à l’entreprise de 200 personnes de consolider sa…

article suivant

Le Canada prolonge la suspension des vols en provenance du Maroc