La “Guerre totale” de Rachid Khaless

Parution. Après deux récits, Rachid Khaless renoue avec la poésie, avec un recueil tonitruant couronné du Grand prix Maroc du livre 2019.

Par

Ses précédents recueils s’intitulaient Cantiques du désert et Dissidences. C’est sous le signe de la table rase que Rachid Khaless ouvre ce livre aux accents farouches. “Tabula raza” par le feu d’un “baptême pyromane” où dans un brasier infernal doivent flamber “parchemins anciens et futurs”, et “l’antiquité – surtout moderne”.

Guerre totale, suivi de Vols, l’éclat
 Rachid Khaless,
Virgule éditions, 
120 p., 60 DHCrédit: DR

L’arme du saccage? Des mots qui blessent et par lesquels il s’agit d’allumer “mille étoiles dans vos yeux – ça s’appelle mise en orbite”. Il y a de la jouissance à incendier et à détruire pour mieux faire surgir un autre monde “depuis le vide”. Guerre totale, c’est la conjugaison de la razzia, du meurtre, de la vampirisation et des sacrifices sanglants pratiqués avec délectation par un poète qui sait que “les dissidents sont plus dangereux que les adversaires” et qui n’affronte en duel…

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?