Le CODM, un club mythique au bord de l'implosion

Club mythique de la capitale ismaélienne, le CODM (Club omnisports de Meknès) risque de disparaître. Une gestion hasardeuse des finances et des conflits personnels ont miné cette équipe vieille de 57 ans.

Par

Ultras du CODM en protestation, décembre 2015. Crédit: DR

Depuis sa relégation en deuxième division en 2013, les crises s’enchaînent au Club omnisports de Meknès (CODM). Mais celle de cette année risque d’être fatale pour le club de la capitale ismaélienne. Fondé en 1962, le CODM a pourtant un passé prestigieux : un titre de champion du Maroc en 1995 et une Coupe du Trône en 1966. Les grands clubs marocains se sont tous un jour inclinés à Meknès. Pour l’AS FAR, le Raja ou le Wydad, le déplacement pour affronter le CODM était synonyme de match compliqué, face à une équipe qui a toujours su manier le ballon grâce à ses jeunes, généralement issus de son école de football. Club formateur, club référence de la région, club omnisports au vrai sens du terme, le CODM a longtemps été un exemple à suivre. Mais ça, c’était avant. En 2019, la section football du CODM risque de disparaître. En…

article suivant

Assemblée générale de l’ONU : avec El Othmani en porte-drapeau, le Maroc entame un ballet diplomatique virtuel