Circulation routière : les projets en cours pour décongestionner la région Casablanca-Settat

Le problème de la mobilité au sein de la région Casablanca-Settat était au cœur d’une rencontre entre les responsables de la région et une commission ministérielle présidée par le chef de gouvernement, le 28 décembre. Les détails.

Par

“L’évolution démographique de la région nous met face au problème de la mobilité au niveau urbain, ainsi que de la mobilité intrarégionale”, note Said Ahmidouch, wali de la région Casablanca-Settat. Crédit: Aicpress

Comment régler le problème de mobilité dans la région de Casablanca-Settat ? Lors d’une rencontre tenue le 28 décembre, le wali de la région, Said Ahmidouch, a présenté plusieurs projets pour désengorger la région devant le chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani et des acteurs locaux. Parmi ces projets, la mise en place d’un Réseau express régional (RER) pour relier les quatre coins de la région, ainsi que le déplacement des centres commerciaux à l’extérieur de la métropole.

Un RER pour fluidifier le trafic

Une des solutions proposées par le wali est le déplacement à l’extérieur de la zone urbaine des marchés qui connaissent une grande affluence. “Il est temps de délocaliser les grands marchés et les grands entrepôts à l’extérieur de la ville de Casablanca. Ceci permettrait de décongestionner les grandes artères de la ville et de faciliter le transport de marchandises”,…

article suivant

Des vols de rapatriement pour les Marocains coincés en France, en Espagne et en Turquie