Bientôt de nouveaux camions poubelles pour la métropole

Les deux sociétés délégataires pour la gestion des déchets à Casablanca, Derichebourg et Averda, vont déployer leur nouveau matériel dans les prochains jours. Il s'agit de 350 camions poubelles nouvelle génération ainsi que des bacs traçables via GPS.

Par

Depuis quelques mois, de vieux camions poubelles circulent dans la ville de Casablanca et ce malgré la signature d’un contrat, au mois de juin dernier,  entre la ville de Casablanca et les sociétés délégataires Derichebourg et Averda. A en croire l’affiche sur ces véhicules, ces camions seraient « provisoires » en attendant « la livraison de matériel neuf ». La livraison de ce matériel neuf est programmée pour le 21 décembre. Mais ce délai passé, le matériel neuf n’a toujours pas été déployé comme en témoignent des publications sur les réseaux sociaux.

Photo prise aujourd’hui: 28 Décembre 2019!

Publiée par Fakhr Motii sur Samedi 28 décembre 2019

Selon une source proche du dossier, le matériel a été bien réceptionné et sera mobilisé dans les  « jours à venir« . Il s’agit de 350 nouveaux camions poubelles, dont 200 pour la société Derichebourg et 150 pour la société Averda, les deux sociétés délégataires de la collecte de déchets pour la ville de Casablanca. Ces deux sociétés, qui ont remporté un appel d’offres au mois de juin dernier, se sont vus alloués, dans le cadre de leur contrat,  un budget de 893 millions de dirhams par an pour une durée de sept ans.

Ces nouveaux camions disposent entre autres de boites robotisées, de roues arrière directionnelles et d’écrans GPS. Le matériel inclue aussi de nouveaux bacs (25.000 unités) équipées de puces RFID afin de les localiser et de les tracer.

 

 

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

19 septembre : 40 décès et 2.552 nouveaux cas de contaminations au coronavirus