La Commission se réunit pour la première fois pour définir son plan de travail

Les 35 membres de la Commission pour le modèle de développement, et leur président Chakib Benmoussa, se sont rencontrés pour la première fois ce 16 décembre. Une réunion qui avait pour objectif de définir le mode de fonctionnement de cette commission.

Par

La première réunion de la Commission sur le modèle de développement, le 16 décembre.

La Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) a tenu sa première réunion ce 16 décembre. Une rencontre marquée par un discours d’ouverture durant lequel le président de la CSMD, Chakib Benmoussa, a rappelé que le but de la commission était d’établir un diagnostic “précis et objectif” de la situation au Maroc en vue de permettre au royaume d’intégrer le cercle des pays avancés.

Espoirs communs

Le président de la CSMD a également appelé à la mise en place d’une nouvelle dynamique devant permettre de tracer les contours d’un modèle de développement dont l’un des objectifs est la diversification des “sources de création de richesses” ainsi que l’élargissement des bénéficiaires de ces richesses “à l’ensemble des catégories sociales et espaces territoriaux”, indique une dépêche de l’agence MAP.

Photo de famille de la CSMD.

Chakib Benmoussa, comme l’a fait le roi Mohammed VI auparavant, a également rappelé que le but de l’élaboration d’un nouveau modèle de développement était “d’accompagner les mutations structurelles que connaît le contexte national et international”.

Ahmed Reda Chami, Driss Jettou, Chakib Benmoussa.

S’exprimant au sujet de la présence de Driss Jettou, premier président de la Cour des comptes, et d’Ahmed Reda Chami, président du Conseil économique social et environnemental (CESE), au sein de cette instance, le président du CSMD a indiqué que leur nomination avait pour objectif “d’accorder une place importante aux institutions de gouvernance”.

Premières sorties

C’est dans la matinée que cette réunion a débutée par un “tour de table” durant lequel chacun des 35 membres de la Commission a présenté son parcours académique et professionnel. L’objectif de cette rencontre était également de définir la méthode de travail de la Commission et la fréquence des rencontres entre ses membres.

Trois membres de la CSMD ont également profité de cette réunion pour exprimer leurs attentes quant aux travaux de la commission. Ils ont notamment fait part de leur espoir commun que les livrables de la commission soient “à la hauteur des enjeux”. L’écrivain Fouad Laroui a mis l’accent sur la “grande responsabilité” qui incombe à tous les membres de cette Commission, promettant de “faire de son mieux” et exprimant sa “confiance” dans ce que la CSMD accomplira.

L’écrivain, dramaturge et directeur de la revue Economia, Driss Ksikes, a mis l’accent sur le souci d’être “efficients et pragmatiques”, tout en étant à l’écoute des attentes actuelles, en vue de dépasser “la crise de confiance que nous traversons”.

Ghita Lahlou El Yagoubi, directrice de l’Ecole centrale de Casablanca a, elle, affirmé “avoir une grande confiance en l’intelligence collective” qui permettra à la CSMD d’élaborer une proposition de modèle de développement.

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Assemblée générale de l’ONU : avec El Othmani en porte-drapeau, le Maroc entame un ballet diplomatique virtuel