Afghanistan Papers: échec militaire et mensonges d’Etat

Le Washington Post a publié, le 9 décembre, un rapport confidentiel conduit par John Sopko, l’inspecteur général spécial pour la reconstruction de l’Afghanistan. Sous le nom d’‘Afghanistan Papers’, le document de plus de 2000 pages révèle un contraste saisisant entre la langue de bois officielle (en haut) et la réalité crue des combattants (en dessous). Morceaux choisis.

Par

The Washington Post

Une décision réfléchie?

“L’histoire du conflit militaire en Afghanistan a été un succès initial, suivi de longues années de difficultés soldées par un ultime échec. Nous n’allons pas répéter cette erreur.” Le président George W. Bush, dans un discours au Virginia Military Institute le 17 avril 2002

Si je devais écrire un livre, son titre serait: L’Amérique part en guerre sans savoir pourquoi. Nous sommes entrés par réflexe après le 11 septembre sans savoir ce que nous essayions de réaliser.” Haut fonctionnaire du Département d’État dans une…
Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés