Des officiels marocains s'initient aux techniques anticorruption à Londres

Des représentants du chef de gouvernement Saâd Eddine El Othmani ont bénéficié du savoir-faire du “Serious Fraud Office” britannique, agence de référence mondiale de l’anticorruption.

Par

Des cadres de la primature en compagnie d'experts du "Serious Fraud Office", à Londres.

Une mission d’étude a été effectuée par Hassan Dabchy, conseiller du chef du gouvernement de Saâd Eddine El Othmani, en charge de l’Unité de la moralisation de la vie publique et de la lutte contre la corruption (UMPLCC), accompagné de Siham Omrana, chargée de mission, du 25 au 29 novembre 2019 à Londres.

S’imprégner des meilleures pratiques

Cette visite a été l’occasion de “s’imprégner des meilleures pratiques concernant les programmes anticorruption, les méthodes de suivi et de pilotage de la stratégie britannique de lutte contre la corruption 2017-2022, les réformes et les réglementations mises en place par le gouvernement britannique”. Mais également de “préparer les stages d’immersion destinés à compléter la formation des inspecteurs des ministères (IGM) dans la lutte contre les techniques de détection, d’investigation et de prévention de la corruption”. Les officiels marocains ont eu l’occasion de visiter plusieurs organismes gouvernementaux qui opèrent dans la lutte contre la corruption, et notamment le Serious Fraud Office. L’agence,…

article suivant

Un navire turc au cœur des tensions avec la Grèce et Chypre rentre au port