Une urgence ordinaire, Robert Redford à Jamaâ El Fna, rétrospective Abdellah Elatrach... les sorties de la semaine

Santé perdue

Cinéma. Un pêcheur nommé Driss et son épouse Zahra conduisent en urgence leur fils souffrant de maux de tête depuis plusieurs semaines dans un hôpital de Casablanca. C’est là qu’ils rencontrent Ali, qui a survécu à une tentative de suicide. Il sera lui aussi soigné par Tariq, un médecin consciencieux et surmené, qui a préféré s’engager au Maroc plutôt que de s’installer au Canada. A l’occasion des Jeudis cinéma et droits de l’homme, l’Association des rencontres méditerranéennes du cinéma et des droits de l’homme a choisi de projeter Une urgence ordinaire, un film de 2018, du réalisateur et scénariste marocain Mohcine Besri. En plongeant au cœur d’un hôpital casablancais où se jouent des vies, le réalisateur propose un récit cinématographique qui met en lumière les multiples obstacles auxquels sont confrontés les patients. A l’issue de la projection, un débat sera ouvert autour du film. Le 6 décembre à 19h aux Etoiles de Sidi Moumen de Casablanca et le 7 décembre à 18h30 au Cinéma Rialto d’Agadir.

Sous influence

Exposition. Abdellah…

article suivant

A Bamako, Bourita rencontre les responsables de la transition malienne et le leader du tijanisme malien