Inégalité dans l’héritage, quand la famille se déchire

S’appuyant sur le droit religieux, la répartition inégalitaire de l’héritage est en décalage avec les évolutions sociétales. C’est pourquoi de plus en plus de Marocains recourent à d’autres moyens légaux pour leur succession. 
Mode d’emploi.

Par et

Vous possédez un patrimoine, important ou modeste. Vous vous inquiétez pour le sort de votre succession. Les raisons peuvent être diverses: malveillance d’un frère, immaturité d’un enfant, désintégration d’un patrimoine à haute valeur symbolique ou tout simplement l’idée de causer un déchirement familial. Les cas ne manquent pas.

“Les histoires que nous croisons dans notre quotidien sont plus glauques les unes que les autres”

Saïda Chraïbi, notaire à Casablanca
Qui n’a pas déjà entendu ou été témoin d’une histoire de conflit fratricide généré par une mésentente autour d’un legs ou d’un héritage? “Les histoires que nous croisons dans notre quotidien sont plus glauques les unes que les autres. J’ai vu un cas de donation d’une villa faite par un homme mourant à son épouse annulée par ses frères et sœurs. Ils ont mis ses filles à la porte, justifiant cela par le fait que leur…

article suivant

Droits TV CAF : un marché injustement attribué, et un contrat à “durée indéterminée” (5/5)