Entente sur les prix des carburants : le Conseil de la concurrence repousse sa décision à 2020

Initialement prévue pour la fin du mois de septembre, la décision du Conseil de la concurrence sur les soupçons de pratiques anticoncurrentielles des pétroliers ne devrait finalement être rendue publique qu’en début d’année 2020.

Par

Installation du Conseil de la concurrence le 19 décembre 2018 à Rabat. Crédit: Rachid Tniouni/TELQUEL

Alors qu’elle devait être remise à la fin du mois de septembre 2019, soit deux mois après la réponse des opérateurs aux griefs qui leur ont été adressés par le Conseil de la concurrence, la décision de l’instance pilotée par Driss Guerraoui sur de supposées pratiques anticoncurrentielles des pétroliers ne devrait être rendue qu’à l’issue de sa cinquième session ordinaire de la formation plénière. Selon une source proche du dossier, celle-ci aura lieu au mois de février 2020. Notre source précise que le dossier est à présent “dans sa phase finale”.

Dix pétroliers concernés

Pour rappel, le Conseil de la concurrence avait adressé, courant juillet, ses griefs aux dix pétroliers marocains dans le cadre de son instruction sur la conformité de certaines de leurs pratiques avec le droit de la concurrence. Près de deux mois plus tard, les trois principales entreprises du secteur (Afriquia, Vivo Energy…

article suivant

L'artiste marocain Abdeladim Chennaoui n'est plus