Costa-Gavras: “L’Europe assimilée à un supermarché ne marche pas”

Le cinéaste franco-grec a fait un passage éclair à Marrakech pour présenter son dernier long-métrage, “Adults in the room”, à l’occasion de la Semaine du film européen. Dans son 20e opus, il dénonce une Europe libérale sans pitié pour le peuple grec. Fidèle à son cinéma tranchant.

Par

VALERIE MACON / AFP

L’été 2015, la Grèce adopte, sans grand espoir, un troisième plan de sauvetage pour sortir d’une crise qui étrangle le pays depuis des années et ainsi éviter un “Grexit”. Cet accord, rejeté par 61% des Grecs lors d’un référendum, couronne des mois d’ombrageuses discussions entre la Grèce et ses créanciers. Les coulisses de ces tenaces négociations, tenues à huis clos, ont été racontées par le tonitruant ancien ministre des Finances grec, Yánis Varoufákis, dans son livre Conversations entre adultes. Costa-Gavras s’est saisi de ce récit personnel édifiant et corrosif sur la gestion de la crise grecque pour construire la trame narrative d’Adults in the room, son 20e long-métrage. Cette fresque dramatique dépeint de manière assez classique les rapports de force inégaux et impitoyables entre…

article suivant

Assemblée générale de l’ONU : avec El Othmani en porte-drapeau, le Maroc entame un ballet diplomatique virtuel