Autoroutes du Maroc : une chute du résultat net en trompe-l’œil

Autoroutes du Maroc : une chute du résultat net en trompe-l’œil

Dépourvu de contrat-programme depuis le dernier, échu en 2015, Autoroutes du Maroc (ADM) connaît toujours des problèmes de dette et d’accès au financement. Malgré une amélioration de 3 % du chiffre d’affaires en 2019, les derniers chiffres du PLF 2020 mettent en avant une chute de 43 % de son résultat net.

Par

Tniouni

Dans des chiffres du PLF 2020, parus dans l’édition du 28 octobre de L’Economiste, il est annoncé que le résultat net d’ADM en 2019 chutera de 43 % pour atteindre 59 millions de dirhams. Et ce, malgré un chiffre d’affaires en hausse de 3 % qui atteindra 3,2 milliards de dirhams en 2019.

Une chute pas si brutale

Contactée à ce sujet, une source proche du dossier nous explique : “La chute du résultat net est alignée avec nos perspectives. ADM utilise des normes comptables IFRS qui ne reconnaissent les dépenses que lorsqu’elles arrivent. Certaines dépenses de 2018 ont été comptabilisées en 2019”, avant de poursuivre : “En valeur, nous parlons de sommes dérisoires. 59 millions par rapport à un peu plus de 100 millions l’an dernier. Ce n’est rien à l’échelle d’ADM, même si en pourcentage, cela paraît élevé.

La firme a en effet investi dans 1800 kilomètres d’autoroutes, et l’équivalent de 6 milliards de dirhams entre 2015 et 2018. Concernant l’écart entre les résultats d’exploitation et le résultat net, notre source explique “qu’il n’y a rien d’anormal concernant la nature...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Ce qui va changer pour les droits d'auteur

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.