5 conclusions à tirer des sorties des Lions de l'Atlas du mois d'octobre

Pour ses troisième et quatrième sorties sur le banc des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic a dû composer avec plusieurs absences. Les amicaux du mois d'octobre n’auront pas souri à l’équipe nationale : avec un match nul contre la Libye et une défaite contre le Gabon à domicile, tous les signaux (ou presque) sont au rouge.

Par et

Après deux premières sorties mitigées contre le Burkina Faso (1-1) et le Niger (victoire 1-0) en septembre dernier, Vahid Halilhodzic et les siens avaient l’occasion de refaire le plein de confiance à moins d’un mois du début des éliminatoires de la CAN 2021 face à la Mauritanie le 15 novembre, et au Burundi le 19. C’est raté, puisque pour leurs matchs amicaux contre la Libye et le Gabon, les Lions de l’Atlas n’ont pas pu faire mieux qu’un match nul à Oujda et une défaite surprenante à Tanger.

Les Lions à Oujda, 40 ans plus tard

Le public oujdi a attendu 40 ans pour revoir l’équipe nationale marocaine fouler la pelouse du mythique Stade d’honneur. Le dernier match de l’équipe nationale dans cette région du Maroc…

article suivant

Fin de la surveillance médicale pour les rapatriés de Wuhan