Omar Balafrej : "La condamnation prouve que ces lois liberticides sont instrumentalisées"

Après la condamnation, le 30 septembre, de Hajar Raissouni et son fiancé à un an de prison ferme, et celle de son médecin à deux ans de réclusion, réaction à chaud de Omar Balafrej, le député de la Fédération de la gauche démocratique (FGD).

Par

Omar Balafrej, député de la Fédération de la gauche démocratique (FGD). Crédit: Yassine Toumi/TELQUEL

Je suis complètement solidaire avec Hajar Raissouni. Son affaire met en lumière le cas de nombreuses femmes et hommes qui peuvent être victimes de ces lois qui sont complètement dépassées”, déclare Omar Balafrej.

Joint par TelQuel, le député de la FGD ajoute : “Il faudrait changer ces lois. Ça ne changerait pas tout, mais ça enlèverait un certain nombre de lois complètement liberticides qui sont instrumentalisées à des fins politiques.

article suivant

Expo 2020 Dubaï : le Maroc annonce les grandes lignes de sa programmation