Cour des comptes: le vrai bilan d’Akhannouch

Plan Halieutis, ONSSA, expansion de l’irrigation… le dernier rapport annuel de la Cour des comptes épingle plusieurs départements relevant du ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch. Le président du RNI, lui, dénonce une “récupération politique”. Que dit vraiment la Cour des comptes?

Par

La Cour des comptes relève le manque de gouvenance 
au sein du ministère 
de Aziz Akhannouch. Crédit: AIC PRESS

Plan Halieutis, ONSSA, expansion de l’irrigation… le dernier rapport annuel de la Cour des comptes épingle plusieurs départements relevant du ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch. Le président du RNI, lui, dénonce une “récupération politique”. Que dit vraiment la Cour des comptes?

Le bureau politique (du RNI, ndlr) a abordé le contenu du rapport annuel de la Cour des comptes. En tant que ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, le frère président du parti a apporté des données précises concernant l’évolution du Plan Maroc Vert et de la stratégie Halieutis”, indiquait un communiqué publié le 20 septembre, neuf jours après la publication du rapport Jettou, et quelques heures avant la rentrée politique de Aziz Akhannouch devant les jeunes du RNI lors d’un meeting à Agadir. Pour le RNI, les chiffres présentés par Aziz Akhannouch “illustrent clairement les résultats positifs réalisés dans ces deux secteurs contrairement aux fausses informations qui ont été diffusées et qui ne reposent sur aucune base”. Et d’appeler à “la mise en place d’une bonne méthodologie de travail des institutions constitutionnelles…

article suivant

Un navire turc au cœur des tensions avec la Grèce et Chypre rentre au port