Légaliser le cannabis ? Ça nous rapporterait gros !

La légalisation du cannabis pourrait être une opportunité économique pour le Maroc, qui est le premier producteur de cet “or vert”, comme on le définit aujourd’hui. Une source de profit dans le tourisme, 
les médicaments, les cosmétiques. 
Et beaucoup d’autres secteurs…

Par

Avoir un employeur reconnu par la loi et un compte CNSS, c’est ce que veulent tous les jeunes de la région qui bossent dans le trafic.” Il y a six ans, Mourad était dans le transport de poisson et de légumes. Et puis, il a croisé la route d’un Espagnol de passage à Ketama, dans le Rif, qui l’a introduit dans le business du kif. Depuis, le gamin de Douar Aachouche Tahtani est passeur: Fès, Tanger, Casablanca, l’Europe, parfois, à bord d’un go-fast.

“Le jour où le cannabis sera légalisé, on sera peut-être engagés par une grande entreprise marocaine comme l’OCP”

Un passeur du Rif
La légalisation du cannabis, il en entend parler au village, de la bouche enfumée de touristes néerlandais et américains de passage. “Le jour où ça arrivera, on sera peut-être engagés par une grande entreprise…

article suivant

La wilaya de Casablanca appelle les entreprises du secteur privé à privilégier le télétravail