Pourquoi les matchs de l'équipe nationale ne sont-ils pas diffusés sur les chaines publiques ?

Le plafonnement des tarifs des droits TV était l'une des promesses électorale du président de la CAF, Ahmad Ahmad. Sauf que beIN Sports, détenteur de droit des compétitions africaines fait toujours la pluie et le beau temps, alors que le Malgache vit sa première CAN en tant que patron du foot africain.

Par

TelQuel.ma

C’était l’un de ses principaux engagements de campagne. Dans sa course pour succéder à Issa Hayatou, patron du football africain durant trois décennies, Ahmad Ahmad avait fait du plafonnement des droits de retransmission des compétitions africaines, imposés par le détenteur exclusif de ces droits BeinSport, son cheval de bataille. Force est de constater, alors que la première journée des phases de poules de la Coupe d’Afrique des nations 2019 est sur le point de clôturer, que cet engagement est loin d’être respecté. En témoigne la retransmission du dernier match de l’équipe nationale face à la Namibie pour lequel les supporters des Lions de l’Atlas ont dû s’entasser dans les cafés qui reçoivent beIN pour suivre l’entrée en lice de Ziyech and co dans la compétition. Tout le contraire…

article suivant

MHE : “Nous exporterons bientôt les masques marocains vers l’Europe”