Neuf Safiotes arrêtés après l'agression de supporters marrakchis

La DGSN a annoncé neuf d’arrestations et l’ouverture d’une enquête suite à la diffusion d’une vidéo d’une rare violence montrant les supporters du Kawkab de Marrakech se faire agresser par des « hooligans » du club de Safi.

Par

Capture d’écran

La vidéo, tournée dans la soirée du 4 juin, est devenue virale. D’une rare violence, elle montre des supporters du Kawkab de Marrakech (KACM) agressés par d’autres affiliés à l’Olympique de Safi (OCS). Munis d’armes blanches, ces derniers sont allés jusqu’à dénuder les victimes et les menacer de viol. Les faits ont eu lieu la veille de l’Aïd, quelques heures après la rencontre qui a opposé les deux équipes à Safi (1-0) pour le compte de la 29e journée de la Botola.

Ces « actes criminels de hooliganisme » ont fait l’objet d’une enquête judiciaire diligentée par le service provincial de la police judiciaire de Safi, sous la supervision du parquet compétent, a fait savoir la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué diffusé ce 7 juin.

La police judiciaire de Safi a déjà interpellé neuf personnes. Il s’agit d’un adulte, principal instigateur présumé de des actes de violence relatés par la vidéo et de huit autres personnes mineures, précise la DGSN.

Tous les prévenus ont été déférés le 7 juin au matin devant le parquet compétent pour des « crimes et des délits d’atteinte aux personnes et aux biens publics et privés, ainsi qu’à l’ordre public », ajoute la même source. Selon la DSGN, ces actes ont été commis avec préméditation et à l’instigation du principal accusé, déjà condamné dans une affaire de hooliganisme lors du match aller entre les deux équipes à Marrakech.

Les « identités d’autres personnes impliquées dans ces actes criminels ont été déterminées et les recherches se poursuivent afin de les arrêter et de les soumettre à l’enquête judiciaire », ajoute la DGSN.

article suivant

15 juillet, 18h : 165 nouveaux cas depuis hier 18h, 16.262 au total