Une école d'intelligence collective ouvrira ses portes à la rentrée prochaine

Dès la rentrée prochaine, l'Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir offrira un nouveau parcours multidisciplinaire et résolument iconoclaste : le master en intelligence collective. Un projet inédit en Afrique.

Par

L’intelligence collective favorise la puissance plutôt que le pouvoir. Crédit : OCP

La présence médiatique des experts, toujours les mêmes, est exponentielle avec le temps : l’invité épisodique devient vite un bon client – il est charismatique, disponible, bien pensant -, jusqu’à atteindre l’omniprésence. Et si on faisait l’éloge au jugement du plus grand nombre, plutôt que du seul expert ? C’est le pari que fait l’école d’intelligence collective de l’UM6P, une initiative unique en son genre, en partenariat avec le MIT, Yale, Columbia et l’École normale supérieure. Selon le philosophe Pierre Lévy, l’intelligence collective est “une intelligence partout distribuée, sans cesse valorisée, coordonnée en temps réel, qui aboutit à une mobilisation effective des compétences”. 

Management, codage, histoire, sciences politiques, psychologie… Que cela soit en master, doctorat ou MOOC, les enseignements délivrés par cette école singulière seront hétérogènes, à la fois axés sur la recherche et le terrain, mais toujours avec un accent mis sur le continent africain. Au total, entre…

article suivant

Le tabagisme, facteur de protection ou d’aggravation de la Covid-19 ?