Le roi lance les travaux du nouveau siège de la DGSN

Le roi Mohammed VI  a procédé, le 24 avril au quartier Hay Riyad de Rabat, au lancement des travaux de construction du nouveau siège de la Direction Générale de la Sureté Nationale (DGSN).

Par

La construction du nouveau siège de la DGSN mobilisera un investissement de deux milliards de dirhams. Erigé sur un terrain d’une superficie de deux hectares cette nouvelle structure sera composé d’un “complexe administratif moderne et intégré, abritant toutes les directions et services centraux de la sûreté nationale, ainsi qu’une salle de conférences d’une capacité de 1.200 places,” indique l’agence de presse MAP.

Le futur siège de la DGSN, qui sera réalisé dans un délai de 5 ans, comprendra également un musée de la sûreté nationale, un centre pour archives, un centre pour activités sportives, un centre d’enregistrement des données identitaires et d’impression des cartes nationales, un centre d’hébergement des forces de réserve, un centre informatique et un parking d’une capacité de 1.500 véhicules. Il bénéficiera également d’une accessibilité améliorée de par son emplacement au quartier Ryad et sa connexion au réseau routier et autoroutier grâce à la rocade sud de Rabat.

Ce projet vise le regroupement des différents services centraux de la sûreté nationale dans un seul bâtiment, répondant “aux normes de sécurité les plus élevées, intègre les dernières technologies de pointe, accompagne le développement et la modernisation qu’a connus l’institution policière” écrit encore la MAP .

À son arrivée au site du projet, le roi Mohammed VI  a passé en revue un détachement de la garde royale qui rendait les honneurs, avant d’être salué par le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, le directeur général de la Sûreté Nationale et de la Surveillance du Territoire, le wali de la région Rabat-Salé-Kénitra, le président du conseil communal de Rabat, le vice-président du Conseil régional, les représentants de l’autorité locale, des cadres de la DGSN ainsi que par l’architecte du projet.

Avec MAP

article suivant

Le port du masque est-il obligatoire en voiture ?